Définition 6 MIN READ

Qu’est-ce qu’un logiciel transport ou TMS ?

Qu’est-ce qu’un logiciel transport ou TMS ?

Un logiciel transport ou TMS (Transport Management System ) est un logiciel de gestion permettant de maîtriser tout ou une partie du processus logistique. Un TMS peut être lié à un ERP ou un WMS (Warehouse Managment System) permettant de gérer un entrepôt et les stocks.

Les fonctionnalités permises par un logiciel de transport sont essentiellement les suivantes :

  • La prise de commande,
  • La planification du transport,
  • La construction d’un plan de tournées optimisé,
  • L’aide au choix du transporteur selon différents critères,
  • Le colisage des véhicules,
  • L’impression d’étiquettes pour colis ou palettes,
  • Le suivi en temps-réel des livraisons,
  • Le suivi des anomalies et des réserves,
  • La communication client avec un calcul du plan de transport,
  • La préfacturation voire la facturation.

logiciel transport ou tms

Quels sont les avantages d’un logiciel transport ou TMS ?

Comme indiqué, un logiciel de transport ou TMS permet de superviser les flux et maîtriser le processus de transport. Les gains permis par ce type de logiciel se traduit essentiellement en temps.

  • Temps dans l’organisation et la gestion des marchandises,
  • Durée dans l’organisation du transport,
  • Temps pour le transport en lui-même,
  • Durée de traitement de l’information.

Son efficacité dépend essentiellement de son adéquation au métier cible, des fonctionnalités proposées et de l’intelligence mise en oeuvre.

logiciel transport ou tms

Comment choisir un logiciel transport ou TMS ?

Quels sont les critères de décision pour choisir un logiciel transport ?

 

Adéquation du logiciel au métier cible

Certains TMS sont très sectoriels et répondent à un processus organisationnel unique. Par exemple, les processus entre un laboratoire d’analyse médicale et un entrepôt de livraison de colis peuvent paraître similaires. Cependant, pour les étapes de réception ou de préparation, les termes employés seront différents. Certains TMS peuvent facilement s’adapter, tandis que d’autres ont été pensés pour un secteur unique. Le fait de « tordre » un logiciel afin de l’adapter à une organisation ne permet pas d’en retirer tout son potentiel.

Fonctionnalités adaptées au processus logistique

La présence de fonctionnalités adéquates est aussi un élément important. Par exemple, la livraison récurrente de repas à des établissements scolaires nécessite une traçabilité de la livraison. Cette fonctionnalité sera quotidiennement plus utile pour ce métier que l’optimisation de tournées. Dans ce cadre, la fréquence de revue du plan de tournées est trimestriellement. En revanche, une société réalisant des livraisons de produit frais à domicile sur commande aura besoin de la fonctionnalité d’optimisation de tournées au quotidien. En effet, l’optimisation de tournée est pour ce métier une fonctionnalité centrale. Pour ces deux métiers, la création d’un plan de colisage des véhicules de livraison est peu utile. Cette fonctionnalité sera utile et plus centrale dans le cadre de transport par palettes.

« Intelligence » et « agilité » du logiciel

L’intelligence et l’agilité d’un logiciel de transport s’établissent dans l’automatisation des processus et la précision des fonctionnalités qu’il propose.

Qu’appelle-t-on l’automatisation ou « automation » des processus ? L’automatisation des processus logistique passe par le partage de l’information sur plusieurs interfaces lors de la préparation ou lors de la livraison et par la gestion de déclencheurs. Ces déclencheurs effectuent une action en fonction d’un état. Ainsi un logiciel de transport « intelligent » proposera toute une série de déclencheurs qui peuvent être activés afin de s’adapter au mieux aux processus. Par exemple, envoi d’un SMS ou d’un email au client lors de l’action de chargement de la marchandise dans le camion. Bien entendu, cet envoi nécessite que le système ait l’information que la marchandise est chargée. 

L’intelligence d’un TMS peut également être déterminée par la précision des fonctionnalités proposées. Par exemple, un logiciel de transport ou TMS proposant une brique d’optimisation de tournées par simple ordonnancement plutôt que par construction de tournées n’embarquera pas une intelligence élevée. 

Aspects techniques des logiciels

Cet aspect est à prendre en compte pour tout achat d’un logiciel. Le logiciel est-il on premise ou en mode SaaS ? Quelle est la promesse de disponibilité et de temps de réponse ? Quels sont les délais de remise en état en cas d’anomalie majeure ? Quelles interconnexions sont permises avec d’autres logiciels ? 

Ainsi le choix d’un logiciel de transport ou TMS doit s’attacher à définir sa pertinence vis-à-vis d’un métier, d’une organisation, des processus et de divers aspects techniques.

logiciel transport ou tms

Quelle condition technique est primordiale lors du choix d’un logiciel de transport ?

Une des conditions techniques les plus importantes dans le choix d’une solution informatique est aujourd’hui la possibilité d’interfaçage. Afin de préparer l’avenir, vous devez demander à votre interlocuteur éditeur : « Est-ce que votre logiciel possède une API Rest ouverte ? « . En effet, beaucoup de professionnels se retrouvent bloqués dans un écosystème logiciel sans possibilité d’évolution. L’absence d’API vous expose à payer votre éditeur pour tout ajout de fonctionnalités. La présence d’API vous permet d’aller chercher le meilleur de chaque logiciel et de construire vous-même votre écosystème.

logiciel transport ou tms

Quelle différence entre un optimiseur de tournées et un TMS ?

Un TMS peut inclure la fonction d’optimisation de tournées afin de permettre aux utilisateurs de créer un plan de tournées. Toutefois, de nombreux TMS ne proposent pas d’optimisation de tournées ou proposent des fonctionnalités partielles tels que de l’ordonnancement. Les acheteurs avertis de TMS feront donc attention à ce point.

Par ailleurs, un logiciel d’optimisation de tournées peut proposer des fonctionnalités qui vont au delà de la construction d’un plan de transport. Il n’est pas rare que les optimiseurs proposent des fonctionnalités métier et processus. Par exemple, il est difficile de séparer l’optimisation de la planification et la planification de la prise de commande. La fonction de suivi de tournées nécessite généralement une logique de ré-ordonnancement en temps-réel. L’optimisation étant finalement une fonctionnalité centrale de la gestion de transport pour certains métiers, les optimisateurs tendent souvent vers les TMS.

Par ailleurs, un logiciel d’optimisation de tournées équipé d’une bonne API permet effectivement de « rattraper » les fonctionnalités manquantes voir d’aller plus loin qu’un TMS ordinaire. Il est donc recommandé d’interroger les éditeurs d’optimisation de tournées lors de votre recherche de logiciel de transport ou TMS.  

Prêt à vous lancer ?

  14 jours gratuits    Aucune carte de crédit requise  Paramétrage rapide

 

Essayer gratuitement ➝